Revue internationale de référence en formation des adultes fondée en 1969.

N°204

2015-3
Conception et activité du formateur

14,00 

Gad BOCCAPEGE, Paul OLRY

Le soutien à la parentalité : un double objet de conception pour le formateur L’article explore la double conception de la formation professionnelle : l’une centrée sur le dispositif, l’autre sur le contenu à apprendre. Ici, la conception est participative : des professionnels engagés dans l’analyse de leur propre travail découvrent les façons de faire de leurs pairs. L’élucidation de diverses façons de faire, de pratiques diverses mais toutes efficaces, nourrit la conception. En constatant les différences dans le faire, le dire du faire, et dans les outils conceptuels pour comprendre le faire, le formateur dessine un espace de formation, et pour un développement professionnel.

 

Pierre PARAGE, Bruno BOMAL`

Analyser la conception d’une situation d’apprentissage dans un environnement dynamique Face à l’investissement que requiert la démarche canonique de la didactique professionnelle, la formation continue des formateurs se présente comme une alternative intéressante pour mobiliser les équipes pédagogiques à la conception de situations d’apprentissage en prise directe avec le travail. Cet article présente une démarche de coproduction d’une simulation, dans un institut de formation à la kinésithérapie-podologie, et analyse la ressource d’un point de vue didactique.

 

Dominique Trébert, Laurent Filliettaz

Analyse du travail, conception et formation. Le cas des éducateurs de l’enfance La réflexion proposée s’inscrit dans le champ de la formation des éducateurs de l’enfance. Dans ce champ, concevoir et animer des dispositifs de formation inspirés de l’analyse du travail mobilise une activité de conception particulière, associée à des exigences spécifiques. C’est là l’objet principal de cet article que de mettre en évidence les enjeux et les difficultés que rencontrent les formateurs, au moment de conduire leur activité de conception, en vue de, dans et à propos de la formation.

 

Lucie Petit

Conception en cours d’action : une activité du formateur L’auteure s’intéresse à l’activité de formateurs dans une situation d’apprentissage consacrée au montage de film au sein d’un dispositif de formation universitaire et professionnalisant. Elle cherche à comprendre comment le processus de production de l’action formative face aux apprenants, dont l’organisation se construit en partie en cours d’action, actualise la conception dans la formation.

 

Sandrine Prevel, Florian Ouitre

Problématisation et formation : du modèle cognitif au modèle opératif Les conduites d’entretien postséance dans la formation des enseignants s’envisagent du point de vue de la démarche de problématisation. La pratique des stagiaires est pensée comme une solution à un problème que l’entretien permet d’identifier et de reconstruire. La problématisation est perçue comme un instrument en lien avec un modèle cognitif qui s’actualise dans l’activité dans un modèle opératif. L’étude vise à repérer dans des entretiens l’expression de ce modèle opératif et les conceptions qu’il porte.

 

Olivier Villeret, Sylvie Boivin

Dynamique de conception et dispositif de formation La mise en dialogue de deux concepteurs ayant chacun conçu une formation basée sur les situations de travail permet de mieux comprendre les processus de conception. Dans le cadre d’une approche issue de la didactique professionnelle, les auteurs établissent une comparaison de leurs conceptualisations de la conception, en prenant en compte les formes de « pédagogie des situations » que les concepteurs déploient au sein de leur dispositif. Le questionnement engendré permet de décrire la dynamique de conception appuyée sur les usages et la reconception.  Pierre Parage Partir des situations de travail pour analyser l’activité. Le cas des masseurs-kinésithérapeutes Les concepts et les méthodes de la didactique professionnelle ont été éprouvés dans le champ industriel, avant d’être adaptés aux activités de service puis d’enseignement. Les milieux professionnels souhaitent se saisir de cette approche pour adapter et/ou renouveler leurs dispositifs de formation sans pour autant être prêts à investir dans l’analyse du travail comme préalable à la conception de ressources. La formation de leurs formateurs, professionnels confirmés dans leur domaine, est un vecteur de développement de leurs ingénieries. A partir d’éléments théoriques de la didactique professionnelle, cet article analyse l’activité de conception d’un formateur métier.

 

Philippe Astier

Arts de faire et mots pour dire la formation

Au travers de propositions méthodologiques, techniques et théoriques portant sur l’analyse du travail et sur la construction et l’animation de situations d’apprentissage s’esquisse un modèle de formation. L’auteur l’aborde en rappelant d’abord ce qu’il doit à la notion d’activité, puis en en précisant les composantes. Il s’attache ensuite à l’utiliser comme révélateur d’éléments structurant les relations entre conception et activité des formateurs reconsidérant ainsi les pratiques d’ingénierie.

 

Pierre Pastré, Bouazza Ouarrak

Des modèles d’apprentissage

S’appuyant sur la thèse de Bouazza Ouarrak, cet article représente une tentative pour théoriser un des résultats que l’on peut tirer de ce travail de recherche en le généralisant : explorer l’idée qu’il existe des modèles d’apprentissage implicitement mobilisés par des apprenants et que l’on peut considérer comme un élément, parmi d’autres, de l’organisation de l’activité des sujets. L’hypothèse est qu’il est possible d’identifier trois organisateurs d’une activité professionnelle : la structure conceptuelle de la situation, c’est-à-dire le rapport de l’acteur à la tâche ; le genre professionnel, qui représente la dimension sociale de l’activité ; le modèle d’apprentissage mobilisé, qui représente la dimension personnelle de cette organisation de l’activité.

 

Bouazza Ouarrak

Les difficultés d’apprentissage d’un système technique. Le cas des élèves ingénieurs du CESI Cet article traite des difficultés rencontrées par des élèves ingénieurs dans le cadre d’un apprentissage par problèmes (APP) d’une théorie en physique. La situation-problème est constituée par une canette permettant de rafraîchir une boisson sans apport extérieur d’énergie. L’activité des élèves, ignorant le processus thermo-dynamique en jeu dans cette canette, consiste à comprendre et à expliquer scientifiquement son fonctionnement. S’intéresser alors aux stratégies d’apprentissage permet à l’enseignant de construire des ressources susceptibles d’étayer la conceptualisation des élèves.     

 

Edouard Ebel, Benoît Haberbusch

La fabrique du gendarme. Formation et professionnalisation dans la maréchaussée et la gendarmerie (du XVIIIe au début du XXIe siècle)

Les différents aspects liés à l’instruction des gendarmes ont longtemps été ignorés ou peu abordés par l’historiographie. Le chantier ouvert à l’université de Paris IV-Sorbonne depuis 2000 a favorisé la multiplication des études universitaires, permettant de défricher les territoires de la recherche sur la gendarmerie et la force publique. Des travaux récents montrent à quel point la formation est un élément essentiel dans la constitution d’un corps national. Elle est le signe d’une compétence accrue, le fondement de la professionnalisation, et plus généralement une réponse aux défis du temps. Les différents jalons de la construction de cet ensemble éducatif et de la diffusion des savoirs dévoilent l’importance de ce domaine dans l’établissement d’une gendarmerie contemporaine où la formation a pris une part essentielle dans la gestion des carrières et dans celle des objectifs en termes de sécurité publique.

 

Bruno Cuvillier, Marc-Eric Bobillier Chaumon, Philippe Sarnin, Salima Body-Bekkadja

TIC et conditions de travail des cadres : une formation-action avec des syndicalistes européens

Les technologies de l’information et de la communication se déploient massivement dans toutes les fonctions et dans les secteurs des organisations. Elles transforment profondément l’activité des salariés, en particulier celle des cadres. Dans ce contexte, les représentants syndicaux sont conscients des questions et des enjeux posés par l’usage de ces outils. Cependant, il n’est pas toujours évident de déterminer clairement quels types de revendications proposer et à quels niveaux il est nécessaire d’agir. Eurocadres a lancé une réflexion à ce sujet, en s’appuyant à la fois sur les apports de chercheurs experts de ce domaine et sur l’expérience des représentants syndicaux pour pouvoir avancer sur ces questions. Cet article s’appuie sur les réflexions de responsables syndicaux de l’encadrement européens recueillies lors d’une formation-action animée par des enseignants-chercheurs du laboratoire GRePS.

 

Damien Collard

Méditer pour développer son leadership ?  Une analyse critique des programmes de formation basés sur la pratique de la méditation

Après s’être intéressés à la « méditation transcendantale » dans les années 1970 et 1980, les occidentaux s’enthousiasment aujourd’hui pour la méditation dite de « pleine conscience ». Certaines grandes entreprises en font même un outil de management pour apprendre à leurs cadres à mieux gérer leur stress et faciliter l’émergence de compétences de leadership. Cet article présente un état de l’art des travaux qui portent sur l’utilisation de la méditation à des fins managériales, puis le programme de formation intitulé « Search Inside Yourself » qui vise à développer « l’intelligence émotionnelle » des ingénieurs de Google via la pratique de la méditation. Le bien-fondé de ce type de programme est ensuite discuté.

RECHERCHER

un numéro, un thème, un auteur

Nos autres numéros

2023-4
L’espace comme condition de l’expérience

21,50 23,00 

2023-3
Questions en revue : apprentissage, expérience, alternance

21,50 23,00 

2023-1/2
Les métiers de la formation à l’épreuve du travail

29,90 34,00 

2022-4
Formation, coopération, émancipation. Expériences en économie sociale et solidaire

21,50 23,00 

2022-3
La formation aux marges de l’emploi

21,50 23,00 

2022-2
Métiers de la formation : quelle professionnalisation ?

21,50 23,00 

2022-1
Aller sur le terrain

21,50 23,00 

2021-4
Analyse institutionnelle et formation

21,50 23,00 

2021-3
Didactique professionnelle et didactiques des disciplines. Filiations et ruptures

21,50 23,00 

2021-2
L’AFEST : cadrages et débordements

21,50 23,00 

2021-1
Questions en revue : travail, numérique, accompagnement

21,50 23,00 

2020-4
Croisement des savoirs et recherches coopératives

21,50 23,00 

2020 HS
L’apprentissage dans le BTP : l’innovation en mouvement

12,00 

2020-3
Formation et prévention des risques au travail

21,50 23,00 

2020-2
L’introuvable qualité en formation

21,50 23,00 

2020-3
Narration du vécu et savoirs expérientiels

20,00 

2019-4
Former demain. N° double 50e anniversaire

18,00 

2019 HS AFPA
Partir des compétences transversales pour lire autrement le travail

12,00 

2019 HS
L’apprentissage dans le BTP : de l’expertise à l’innovation

12,00 

2019-3
Le numérique : une illusion pédagogique ?

21,50 23,00 

2019-1
Quelle reconnaissance des compétences transversales ?

18,00 

2018-4
Rythmes et temporalités en formation

18,00 

2018 HS AFPA
Le conseil en évolution professionnelle : rupture ou continuité ?

12,00 

2018 HS
L’apprentissage dans le BTP : une expertise en action

12,00 

2018-3
Apprendre et se former en situation de travail

18,00 

2018-2
Autoformation et société de l’accélération

15,00 

2018-1
Actualité de l’intervention

15,00 

2017-4
Politiques de l’emploi et formation

15,00 

2017 HS AFPA
Analyses du travail et intentions formatives

12,00 

2017-3
Les dynamiques identitaires à l’épreuve des transitions

15,00 

2017-2
Voyage, mobilité et formation de soi

15,00 

2017-1
Commencements et recommencements

15,00 

2016-4
Transmettre

14,00 

2016 HS AFPA
Évaluer et certifier en formation professionnelle

12,00 

2016-3
Apprendre à évaluer

14,00 

2016-2
Autour de l’apprenance

14,00 

2016-1
Le tutorat. Quelles pratiques pour quels enjeux ?

14,00 

2015-4
Accompagnement, réciprocité et agir collectif

14,00 

2015 HS AFPA
Quelles pratiques pédagogiques dans l’accompagnement des publics peu qualifiés ?

12,00 

2015-3
Conception et activité du formateur

14,00 

2015-2
Penser la pédagogie en formation d’adultes

14,00 

2015-1
Travail et créativité

14,00 

2014-4
Éducation permanente et utopie éducative

10,00 

2014 HS AFPA
Les synergies travail-formation

12,00 

2014-3
S’étonner pour apprendre

14,00 

2014-2
Éducation non formelle

12,00 

2014-1
Formation expérientielle et intelligence en action (Construire l’expérience 3)

12,00 

2013-4
Travail et développement professionnel (Construire l’expérience 2)

12,00 

2013 HS AFPA
Le conseil en évolution professionnelle

12,00 

2013-3
Réflexivité et pratique professionnelle (Construire l’expérience 1)

12,00 

2013-2
Apprendre du malade

12,00 

2013-1
La formation et le théâtre

12,00 

2012-4
L’alternance : du discours à l’épreuve

10,00 

2012 HS AFPA
Les transitions professionnelles en questions

12,00 

2012-3
Les 20 ans du bilan de compétences

10,00 

2012-2
Les seniors et la formation

10,00 

2012-1
L’alternance, au-delà du discours

10,00 

2011-4
La médiation sociale

10,00 

2011 HS AFPA
RSE et formation

10,00 

2011-3
Formation et professionnalisation

10,00 

2011-2
L’exigence de responsabilité en formation des adultes

10,00 

2011-1
Rencontres interculturelles et formation

10,00 

2010-4
Développement des territoires et formation (2)

10,00 

2010-3
Développement des territoires et formation (1)

10,00 

2010-2
Former avec les environnements

10,00 

2010-1
Formation et innovation dans les petites entreprises

10,00 

2009-4
La construction des parcours professionnels

10,00 

2009-3
L’éducation permanente, un projet d’avenir (Spécial 40e anniversaire)

10,00 

2009-2
Travailler aux marges. Un cordon sanitaire pour la société ?

10,00 

2009-1
Peut-on former à la fonction d’encadrement ?

10,00 

2008-4
La formation et la recherche

10,00 

2008-3
Peut-on apprendre à anticiper ?

10,00 

2008-2
La question éthique

10,00 

2008-1
Travail et formation. Quelques pratiques en émergence

10,00 

2007-4
L’alternance, pour des apprentissages situés (2)

10,00 

2007-3
L’alternance, pour des apprentissages situés (1)

10,00 

2007-2
Orientation et développement des métiers

10,00 

2007-1
Intervention et savoirs. La pensée au travail

10,00 

2006-4
Pédagogie et numérique. Contradictions ? Convergences ?

8,00 

2006-3
L’autoformation : actualités et perspectives

8,00 

2006-2
Communiquer

8,00 

2006-1
Analyses du travail et formation (2)

8,00 

2005-4
Analyses du travail et formation (1)

8,00 

2005-3
Que sont les formateurs devenus ?

8,00 

2005-2
L’alternance, une alternative éducative ?

8,00 

2005-1
La (re)présentation de soi

8,00 

2004-4
L’analyse des pratiques (2)

8,00 

2004-3
L’analyse des pratiques (1)

8,00 

2004-2
Les acquis de l’expérience (2)

8,00 

2004-1
Les acquis de l’expérience (1)

8,00 

2003-4

Où en est l’ingénierie de formation ?

8,00 

2003-3

Les “inemployables”

8,00 

2003-2

Représentations sociales et formation

8,00 

2003-1

La formation syndicale

8,00 

2002-4

L’accompagnement dans tous ses états

8,00 

2002-3

Les TIC au service des nouveaux dispositifs de formation

8,00 

2002-2

Apprendre des autres

8,00 

2002-1

Trajectoires professionnelles. Reconnaissance de l’expérience

8,00 

2001-4

La formation permanente entre travail et citoyenneté

8,00 

2001-3

Pour une écoformation. Former à et par l’environnement

10,00