Revue internationale de référence en formation des adultes fondée en 1969.

N°228

2021-3
Didactique professionnelle et didactiques des disciplines. Filiations et ruptures

21,50 23,00 

Janine ROGALSKI 

Migration de concepts de la didactique des mathématiques vers la didactique professionnelle

Cet article aborde la question de la migration des concepts de la didactique des mathématiques à la didactique professionnelle, et montre le rôle intermédiaire qu’a joué la didactique de l’informatique dans cette migration. L’auteure compare successivement la complexité conceptuelle en didactique des mathématiques et de l’informatique, puis l’articulation des concepts de didactique des mathématiques et de didactique professionnelle, et enfin les mouvements conceptuels et méthodologiques de la didactique des mathématiques à la didactique professionnelle

 

Lucile VADCARD 

L’ingénierie didactique : un fil directeur pour une analyse didactique du travail

Ce texte revient sur un développement théorique et méthodologique datant des débuts de la didactique des mathématiques : l’ingénierie didactique, exposée en particulier par Michèle Artigue. L’auteure présente les présupposés épistémologiques de ce cadre de travail et présente l’intérêt qu’il peut avoir pour la didactique professionnelle, en donnant à l’étape de l’analyse du travail une dimension didactique plus forte, et en la rendant plus pertinente pour la conception de formations. Elle insiste tout particulièrement sur l’étude des apprenants, peu développée en didactique professionnelle.

 

Grégory MUNOZ, Olivier VILLERET, Fabrice RYCKEWAERT, François-Marie PELÉ, Pierre PARAGE

Dialectique savoir/activité dans les situations didactiques

La question des rapports entre didactiques des disciplines et didactique professionnelle, de leurs apports et de leur complémentarité, est examinée à travers l’analyse de deux dispositifs d’ingénierie didactiques concernant des futurs tuteurs podologues et des formateurs sapeurs-pompiers. Ces dispositifs invitent leurs participants à concevoir des situations didactiques de type situation problème. La double analyse des situations conçues selon la problématisation et la didactique professionnelle initie une discussion sur la place des savoirs et des situations qui débouche sur une typologie des problèmes.

 

Raquel BECERRIL ORTEGA 

Vers une perspective anthropologique en formation des adultes Autour de la transposition didactique

Cette contribution parcourt quelques jalons de l’histoire du concept de transposition didactique et de ses usages. Dans la formation professionnelle et universitaire des adultes, la didactisation de situations professionnelles pour élaborer des situations de formation interroge l’élaboration, la délimitation et les transformations successives des savoirs. L’îlot d’intelligibilité répond à ce questionnement autour de la transposition didactique par décontextualisation et recontextualisation de situations professionnelles. L’îlot fonctionne comme une entité autonome, conserve une certaine cohérence ou rationalité interne et préserve une relation privilégiée avec la pratique de référence. Le recours à une configuration par îlots, au détriment des découpages curriculaires et disciplinaires classiques, œuvre vers une perspective anthropologique en formation des adultes.

 

Fanny CHRÉTIEN 

Les transpositions à l’œuvre pour apprendre à réduire les pesticides

L’agronomie est une discipline d’enseignement et de recherche étroitement liée aux évolutions des métiers de la production agricole puisqu’elle se place en analyseur des relations entre environnement, alimentation et production, selon des angles et des échelles très variés. Dans le contexte d’un renouvellement des pratiques agricoles encadré par des politiques incitatives, l’enseignement technique agricole doit, lui aussi, explorer des façons d’« enseigner à produire autrement », intégrant nécessairement l’acte technique et l’acteur dans les raisonnements. Cet article rend compte des enjeux, difficultés et voies d’apprentissage possibles concernant la conception de systèmes de cultures réduisant l’usage de pesticides. Il explore la notion de transposition didactique professionnelle et l’illustre à travers l’analyse d’une séance d’utilisation d’un jeu de plateau, les éléments didactiques favorables ou défavorables au développement de l’activité de modélisation. Il conclut sur l’importance de construire avec les futurs professionnels agricoles, des débats sur le domaine de validité des scénarios imaginés.

 

Céline MEURGER

Formation aux gestes médico-chirurgicaux et transposition didactique

Utiliser le concept de transposition didactique pour la caractérisation didactique d’un simulateur destiné à la formation médico-chirurgicale des internes en rhumatologie s’avère fécond dès lors que sont prises certaines précautions méthodologiques telle que la considération du domaine de validité épistémologique dans lequel s’effectue le travail de transposition et d’exploitation didactique des situations.

 

Michaël HUCHETTE 

Des histoires vraies de travail en formation initiale ?

Quelles sont les qualités attendues d’une histoire vraie de travail à faire étudier en formation professionnelle initiale, dans le but d’une compréhension du travail ? La question est discutée, partant de l’analyse critique des critères de qualité d’un cas, proposés par Roger Mucchielli en 1968 dans le cadre de la méthode des cas. Cette discussion théorique s’appuie sur un exemple dans le domaine du bâtiment, et mobilise des concepts élaborés dans les champs scientifiques français de la didactique professionnelle et des didactiques des disciplines.

 

Jean-François MÉTRAL

Caractériser la temporalité didactique en formation professionnelle

Ce texte examine l’intérêt des notions de temps didactique et de chronogénèse, élaborées par les didactiques disciplinaires pour considérer les problématiques de temporalité dans l’apprentissage du travail par le travail. À partir d’une proposition méthodologique, il analyse des séances de formation en atelier technologique pour des élèves de BTS « sciences et technologies des aliments ». Il montre quelques spécificités du temps didactique et de la chronogénèse dans de telles situations.

 

Laurent VEILLARD 

Étude des pratiques didactiques en formation professionnelle avec la TACD

Cet article a pour objectif de montrer l’intérêt que peut avoir la « théorie de l’action conjointe en didactique » (TACD), initialement développée dans le champ de didactique comparée et disciplinaire, pour analyser des pratiques de transmission et d’apprentissage en formation professionnelle. Il mobilise plus particulièrement les notions d’action conjointe, sémiose et milieu pour étudier une situation de travaux pratiques dans un atelier d’école, au sein d’une classe de CAP dans le domaine de la réparation automobile.

 

Laurent FILLIETTAZ 

Des savoirs en interaction : la transmission en question

À partir d’un exemple empirique observé dans un contexte de formation professionnelle initiale, cet article s’intéresse à la place du questionnement dans les pratiques de transmission des savoirs en situation de travail. En déployant trois points de vue analytiques successifs à propos d’un même extrait d’interaction, les rapports de continuité et de complémentarité entre les cadres de référence de la didactique professionnelle, des didactiques scolaires et de la linguistique interactionnelle sont explicités et combinés.

 

John DIDIER 

Un cheminement vers la didactique de la conception 

Depuis Lebahar, l’appellation didactique de la conception continue d’être utilisée par plusieurs auteurs. Cette appellation participe au déploiement des travaux menés par les didactiques professionnelle et disciplinaires. La didactique de la conception, tel un territoire scientifique toujours en activité, propose de nouveaux horizons théoriques et de nouveaux dialogues pour la formation. Dans cette perspective, l’auteur investigue les filiations entre l’activité de conception, l’enseignement du design  et la technologie. La formation à la conception mobilise un appareillage conceptuel issu des didactiques qu’il convient de préciser et de questionner. Pour comprendre l’activité de conception aux prises avec les différents contextes de formation, l’article adopte plusieurs entrées théoriques : didactique, ergonomie, psychologie et sciences de l’ingénieur.  

 

Pierre LECEFEL, Alain MOUCHET 

Le vécu subjectif comme ressource dans la formation des apprentis

L’article revisite le temps privilégié du retour d’expérience en CFA, au retour de périodes d’immersion en entreprise, en valorisant les usages de l’explicitation du vécu subjectif comme ressource en formation. Les entretiens permettent de mettre au jour les effets d’une formation à l’explicitation, au sein d’ateliers de professionnalisation, avec notamment des différences dans les postures professionnelles et les logiques d’accompagnement.

 

Frédéric PLATEAU

La démarche analogique au cœur de l’apprentissage de la recherche

Cet article met en valeur les bénéfices de la démarche analogique en formation, notamment dans le cadre de l’apprentissage de l’initiation à la recherche. La démarche analogique constitue une ressource pour l’ingénierie pédagogique facilitant le transfert de connaissance d’une situation à une autre. Elle participe au développement de la posture de recherche. Deux exemples d’analogie illustrent la démarche.

 

RECHERCHER

un numéro, un thème, un auteur

Nos autres numéros

2023-4
L’espace comme condition de l’expérience

21,50 23,00 

2023-3
Questions en revue : apprentissage, expérience, alternance

21,50 23,00 

2023-1/2
Les métiers de la formation à l’épreuve du travail

29,90 34,00 

2022-4
Formation, coopération, émancipation. Expériences en économie sociale et solidaire

21,50 23,00 

2022-3
La formation aux marges de l’emploi

21,50 23,00 

2022-2
Métiers de la formation : quelle professionnalisation ?

21,50 23,00 

2022-1
Aller sur le terrain

21,50 23,00 

2021-4
Analyse institutionnelle et formation

21,50 23,00 

2021-3
Didactique professionnelle et didactiques des disciplines. Filiations et ruptures

21,50 23,00 

2021-2
L’AFEST : cadrages et débordements

21,50 23,00 

2021-1
Questions en revue : travail, numérique, accompagnement

21,50 23,00 

2020-4
Croisement des savoirs et recherches coopératives

21,50 23,00 

2020 HS
L’apprentissage dans le BTP : l’innovation en mouvement

12,00 

2020-3
Formation et prévention des risques au travail

21,50 23,00 

2020-2
L’introuvable qualité en formation

21,50 23,00 

2020-3
Narration du vécu et savoirs expérientiels

20,00 

2019-4
Former demain. N° double 50e anniversaire

18,00 

2019 HS AFPA
Partir des compétences transversales pour lire autrement le travail

12,00 

2019 HS
L’apprentissage dans le BTP : de l’expertise à l’innovation

12,00 

2019-3
Le numérique : une illusion pédagogique ?

21,50 23,00 

2019-1
Quelle reconnaissance des compétences transversales ?

18,00 

2018-4
Rythmes et temporalités en formation

18,00 

2018 HS AFPA
Le conseil en évolution professionnelle : rupture ou continuité ?

12,00 

2018 HS
L’apprentissage dans le BTP : une expertise en action

12,00 

2018-3
Apprendre et se former en situation de travail

18,00 

2018-2
Autoformation et société de l’accélération

15,00 

2018-1
Actualité de l’intervention

15,00 

2017-4
Politiques de l’emploi et formation

15,00 

2017 HS AFPA
Analyses du travail et intentions formatives

12,00 

2017-3
Les dynamiques identitaires à l’épreuve des transitions

15,00 

2017-2
Voyage, mobilité et formation de soi

15,00 

2017-1
Commencements et recommencements

15,00 

2016-4
Transmettre

14,00 

2016 HS AFPA
Évaluer et certifier en formation professionnelle

12,00 

2016-3
Apprendre à évaluer

14,00 

2016-2
Autour de l’apprenance

14,00 

2016-1
Le tutorat. Quelles pratiques pour quels enjeux ?

14,00 

2015-4
Accompagnement, réciprocité et agir collectif

14,00 

2015 HS AFPA
Quelles pratiques pédagogiques dans l’accompagnement des publics peu qualifiés ?

12,00 

2015-3
Conception et activité du formateur

14,00 

2015-2
Penser la pédagogie en formation d’adultes

14,00 

2015-1
Travail et créativité

14,00 

2014-4
Éducation permanente et utopie éducative

10,00 

2014 HS AFPA
Les synergies travail-formation

12,00 

2014-3
S’étonner pour apprendre

14,00 

2014-2
Éducation non formelle

12,00 

2014-1
Formation expérientielle et intelligence en action (Construire l’expérience 3)

12,00 

2013-4
Travail et développement professionnel (Construire l’expérience 2)

12,00 

2013 HS AFPA
Le conseil en évolution professionnelle

12,00 

2013-3
Réflexivité et pratique professionnelle (Construire l’expérience 1)

12,00 

2013-2
Apprendre du malade

12,00 

2013-1
La formation et le théâtre

12,00 

2012-4
L’alternance : du discours à l’épreuve

10,00 

2012 HS AFPA
Les transitions professionnelles en questions

12,00 

2012-3
Les 20 ans du bilan de compétences

10,00 

2012-2
Les seniors et la formation

10,00 

2012-1
L’alternance, au-delà du discours

10,00 

2011-4
La médiation sociale

10,00 

2011 HS AFPA
RSE et formation

10,00 

2011-3
Formation et professionnalisation

10,00 

2011-2
L’exigence de responsabilité en formation des adultes

10,00 

2011-1
Rencontres interculturelles et formation

10,00 

2010-4
Développement des territoires et formation (2)

10,00 

2010-3
Développement des territoires et formation (1)

10,00 

2010-2
Former avec les environnements

10,00 

2010-1
Formation et innovation dans les petites entreprises

10,00 

2009-4
La construction des parcours professionnels

10,00 

2009-3
L’éducation permanente, un projet d’avenir (Spécial 40e anniversaire)

10,00 

2009-2
Travailler aux marges. Un cordon sanitaire pour la société ?

10,00 

2009-1
Peut-on former à la fonction d’encadrement ?

10,00 

2008-4
La formation et la recherche

10,00 

2008-3
Peut-on apprendre à anticiper ?

10,00 

2008-2
La question éthique

10,00 

2008-1
Travail et formation. Quelques pratiques en émergence

10,00 

2007-4
L’alternance, pour des apprentissages situés (2)

10,00 

2007-3
L’alternance, pour des apprentissages situés (1)

10,00 

2007-2
Orientation et développement des métiers

10,00 

2007-1
Intervention et savoirs. La pensée au travail

10,00 

2006-4
Pédagogie et numérique. Contradictions ? Convergences ?

8,00 

2006-3
L’autoformation : actualités et perspectives

8,00 

2006-2
Communiquer

8,00 

2006-1
Analyses du travail et formation (2)

8,00 

2005-4
Analyses du travail et formation (1)

8,00 

2005-3
Que sont les formateurs devenus ?

8,00 

2005-2
L’alternance, une alternative éducative ?

8,00 

2005-1
La (re)présentation de soi

8,00 

2004-4
L’analyse des pratiques (2)

8,00 

2004-3
L’analyse des pratiques (1)

8,00 

2004-2
Les acquis de l’expérience (2)

8,00 

2004-1
Les acquis de l’expérience (1)

8,00 

2003-4

Où en est l’ingénierie de formation ?

8,00 

2003-3

Les “inemployables”

8,00 

2003-2

Représentations sociales et formation

8,00 

2003-1

La formation syndicale

8,00 

2002-4

L’accompagnement dans tous ses états

8,00 

2002-3

Les TIC au service des nouveaux dispositifs de formation

8,00 

2002-2

Apprendre des autres

8,00 

2002-1

Trajectoires professionnelles. Reconnaissance de l’expérience

8,00 

2001-4

La formation permanente entre travail et citoyenneté

8,00 

2001-3

Pour une écoformation. Former à et par l’environnement

10,00