Revue internationale de référence en formation des adultes fondée en 1969.

N°231

2022-2
Métiers de la formation : quelle professionnalisation ?

21,50 23,00 

Françoise KEMPFF

Évolution et professionnalisation de l’activité des conseillers en formation continue

L’Éducation nationale a créé, en 1973, les animateurs de formation continue pour développer la formation des adultes en réponse à la loi de 1971. Cinquante ans plus tard, les animateurs devenus conseillers en formation continue n’exercent plus tout à fait la même activité. Si la plupart des intentions initiales perdurent, il n’en demeure pas moins que l’exercice professionnel et les modalités de formation se sont transformés, agrandissant le champ des compétences exercées dans le but de répondre aux évolutions contextuelles du marché de la formation professionnelle.

 

Manuel POULET

Professionnaliser par les valeurs ?

L’obtention d’un diplôme d’État est indispensable pour que les travailleurs sociaux puissent exercer en tant que professionnels. Pour autant, ce diplôme n’est qu’une étape dans un parcours de professionnalisation plus large et plus long que le parcours de formation. L’article vise à identifier la manière dont les valeurs, intrinsèquement liées aux professions du secteur social et à leur construction, participent à la professionnalisation des travailleurs sociaux en portant une attention particulière au rôle des encadrants.

 

Laëtitia DONNEZ, Nathalie LAVIELLEGUTNIK, Lionel LEMAIRE, Dimitri NOËL

Formateurs et conseillers : seuls acteurs des transitions professionnelles ?

Les transitions professionnelles interrogent la manière dont les personnes les vivent et des ressources qu’elles considèrent comme prioritaires pour parvenir à les réaliser. À partir d’une recherche prenant appui sur cinquante entretiens et plus de mille-quatre-cents questionnaires administrés auprès des usagers ayant eu recours à des dispositifs de conseils ou de formation, il s’agit de montrer les fonctions qu’y prennent les formateurs et conseillers et les risques que cela peut provoquer en termes de responsabilité et de responsabilisation pour ces métiers.

 

Ioana BOANCA, Maria PAGONI

L’autoconfrontation dans la professionnalisation des conseillers en évolution professionnelle

Cet article, issu d’une recherche menée en région des Hauts de France, porte sur les dynamiques de professionnalisation suscitées par le dispositif « conseil en évolution professionnelle ». Après avoir interrogé les enjeux de la formation institutionnelle sur les pratiques d’accompagnement, l’article se centre sur l’analyse de l’activité de conseil via des entretiens d’autoconfrontation. Les résultats mettent en évidence des formes de régulations de l’activité opérées par les conseillers en situation d’autoconfrontation et les effets potentiels sur leur changement de posture, sur leur professionnalisation.

 

Lucie PETIT, Laurence LEJEUNE, Fabienne GANTIER, Isabelle GHESQUIÈRE, Florence SALLARD

AFEST : quelles incidences sur la professionnalisation des formateurs ?

Introduite dans l’appareil de formation professionnelle continue français avec la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, l’AFEST rompt avec le modèle dit « séparatiste » prédominant dans les relations formation et travail depuis 1971. Comment cette nouvelle modalité pédagogique affecte-t-elle les acteurs de la formation ? Pour amorcer une réponse à cette question, les auteures se focalisent sur les entretiens de formateurs et ayant participé à une expérimentation incluant des AFEST à destination de personnes en recherche d’emploi dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais.

 

Gilles LECLERCQ, Denis AMBLARD, Ghislaine MARTIN GALLEY, Anne-Catherine OUDART

Effets d’un master en alternance sur la professionnalisation des formateurs

Les auteurs rendent compte des effets d’un master de formation en alternance sur la professionnalisation des formateurs. L’article permet de documenter l’émergence et le développement d’une activité conduite par des étudiants qui se forment à l’ingénierie de l’intervention pédagogique et didactique. Il montre que le dispositif se faufile dans les arcanes du processus de « mastérisation », que les dynamiques d’apprentissage mobilisées s’ancrent dans des préoccupations qui se transforment en activités d’ingénierie, qu’elles se couplent à des activités de conceptualisation qui conduisent parfois à des modélisations. Il montre également que les expériences de formation ont été exploitées par les destinataires, après qu’ils soient sortis du dispositif.

 

Brigitte PAGNANI, Louis DURRIVE

La professionnalité instrumentée par la démarche de restitution de l’expérience

Le contexte de déploiement de l’éducation et de la formation tout au long de la vie oriente les politiques publiques vers la professionnalisation des acteurs et l’instrumentation de leurs pratiques. Ce texte explore la problématique de la professionnalité approchée par le « récit d’activité » dans la démarche du (e)portfolio de compétences déployée dans une licence professionnelle préparant aux métiers de la formation. Il débouche sur une perspective méthodologique orientée vers la construction d’une « professionnalité émergente » dans une visée de reconnaissance professionnelle instituée.

 

Isabelle HOUOT, Nathalie LAVIELLEGUTNIK, Sandrine SARRE

Modularisation et métier de conseiller en formation

Dans un contexte de profonde transformation du champ de la formation, un dispositif de modularisation interdiplômes à destination de professionnels de la formation a été mis en œuvre afin de répondre à leurs besoins de professionnalisation et de sécurisation de leurs parcours ainsi qu’aux évolutions des métiers concernés. L’analyse de ce dispositif permet d’appréhender l’évolution du métier de conseiller en formation à la fois dans sa complexification ainsi que dans sa centralité pour la mise en œuvre effective d’offres d’orientation et de formation tout au long de la vie.

 

Béatrice VERQUIN SAVARIEAU

Les open badges : d’une dynamique de reconnaissance à la mise en pratique de connaissances

Récemment évoquée dans les domaines de l’apprentissage, de la formation et de l’éducation, la pratique des open badges ou « badges ouverts » contribuerait notamment à la reconnaissance des apprentissages informels et non formels, ceux que l’on acquiert au sein d’une organisation de travail et/ou d’une culture professionnelle. Entre logique de reconnaissance des attributs d’une forme de professionnalisation principalement issue de l’expérience, les open badges constitueraient un attracteur à questionner, symptomatique des changements accélérés du travail et de la formation et du souhait d’une plus grande reconnaissance des compétences issues du domaine de la pratique.

 

Magali BOUTRAIS

Transformations de soi et professionnalisation par l’écriture d’un mémoire en première personne

Cette contribution s’intéresse à la manière dont les professionnels se formant dans un master « métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » expriment les changements que provoque l’écriture en première personne du mémoire. L’article aborde, en appui sur leurs écrits, les interrelations de cette écriture en « je » avec l’identité professionnelle, la professionnalisation et la transformation de soi de ces adultes issues des domaines du travail social, de la santé et de l’éducation.

 

Béatrice ALEXANDRE

Explorer les kairos pour interroger le rapport que le professionnel entretient avec son expérience

C’est dans un cadre de reconversion professionnelle choisie que l’auteure propose d’expérimenter, auprès de professionnels en exercice ou de personnes en formation dans les métiers de la céramique, une méthodologie d’entretien originale visant à interroger le rapport que le sujet entretient avec son expérience (professionnelle) à travers le récit de moments intenses (kairos) de leurs itinéraires, pour un projet d’accomplissement du soi professionnel. Dans ce processus d’autoformation existentielle et de développement professionnel, la place du formateur est centrale pour accompagner cette transition.

 

Jacques-Olivier HÉNON

Quand la philosophie prend place dans la formation des apprentis

Cette contribution porte sur la description des concepts induits par les besoins identifiés des secteurs professionnels. Elle s’attache à mettre en lumière les nécessités d’ajustements dans la formation des apprentis pour aboutir à une pleine compréhension des attentes qui pèsent sur les générations actuelles. Elle vise également à expliciter pourquoi la philosophie est fondamentale dans l’acquisition des compétences nécessaires à l’exercice d’un métier. En ce sens, elle montre qu’il faut se faire pour faire, tout autant qu’il faut faire pour se faire. 

 

Sylvie GILLODTS

Penser l’activité de formation à l’aune de la psychodynamique du travail

L’article s’appuie sur l’approche de la psychodynamique du travail pour étudier l’activité de la personne qui se forme. Il pose plusieurs questions : se former est-il un travail ? Si oui, quelle souffrance peut-il générer ? Cette souffrance peut-elle devenir pathogène et se former peut-il « rendre malade » ? En quoi le corps est-il vulnérable dans le temps et les lieux que propose la formation ? De quels moyens les apprenants se dotent-ils plus ou moins consciemment pour rester en santé ? Quels moyens les structures pourraient-elles mettre en œuvre pour protéger leurs stagiaires ?

RECHERCHER

un numéro, un thème, un auteur

Nos autres numéros

2023-4
L’espace comme condition de l’expérience

21,50 23,00 

2023-3
Questions en revue : apprentissage, expérience, alternance

21,50 23,00 

2023-1/2
Les métiers de la formation à l’épreuve du travail

29,90 34,00 

2022-4
Formation, coopération, émancipation. Expériences en économie sociale et solidaire

21,50 23,00 

2022-3
La formation aux marges de l’emploi

21,50 23,00 

2022-2
Métiers de la formation : quelle professionnalisation ?

21,50 23,00 

2022-1
Aller sur le terrain

21,50 23,00 

2021-4
Analyse institutionnelle et formation

21,50 23,00 

2021-3
Didactique professionnelle et didactiques des disciplines. Filiations et ruptures

21,50 23,00 

2021-2
L’AFEST : cadrages et débordements

21,50 23,00 

2021-1
Questions en revue : travail, numérique, accompagnement

21,50 23,00 

2020-4
Croisement des savoirs et recherches coopératives

21,50 23,00 

2020 HS
L’apprentissage dans le BTP : l’innovation en mouvement

12,00 

2020-3
Formation et prévention des risques au travail

21,50 23,00 

2020-2
L’introuvable qualité en formation

21,50 23,00 

2020-3
Narration du vécu et savoirs expérientiels

20,00 

2019-4
Former demain. N° double 50e anniversaire

18,00 

2019 HS AFPA
Partir des compétences transversales pour lire autrement le travail

12,00 

2019 HS
L’apprentissage dans le BTP : de l’expertise à l’innovation

12,00 

2019-3
Le numérique : une illusion pédagogique ?

21,50 23,00 

2019-1
Quelle reconnaissance des compétences transversales ?

18,00 

2018-4
Rythmes et temporalités en formation

18,00 

2018 HS AFPA
Le conseil en évolution professionnelle : rupture ou continuité ?

12,00 

2018 HS
L’apprentissage dans le BTP : une expertise en action

12,00 

2018-3
Apprendre et se former en situation de travail

18,00 

2018-2
Autoformation et société de l’accélération

15,00 

2018-1
Actualité de l’intervention

15,00 

2017-4
Politiques de l’emploi et formation

15,00 

2017 HS AFPA
Analyses du travail et intentions formatives

12,00 

2017-3
Les dynamiques identitaires à l’épreuve des transitions

15,00 

2017-2
Voyage, mobilité et formation de soi

15,00 

2017-1
Commencements et recommencements

15,00 

2016-4
Transmettre

14,00 

2016 HS AFPA
Évaluer et certifier en formation professionnelle

12,00 

2016-3
Apprendre à évaluer

14,00 

2016-2
Autour de l’apprenance

14,00 

2016-1
Le tutorat. Quelles pratiques pour quels enjeux ?

14,00 

2015-4
Accompagnement, réciprocité et agir collectif

14,00 

2015 HS AFPA
Quelles pratiques pédagogiques dans l’accompagnement des publics peu qualifiés ?

12,00 

2015-3
Conception et activité du formateur

14,00 

2015-2
Penser la pédagogie en formation d’adultes

14,00 

2015-1
Travail et créativité

14,00 

2014-4
Éducation permanente et utopie éducative

10,00 

2014 HS AFPA
Les synergies travail-formation

12,00 

2014-3
S’étonner pour apprendre

14,00 

2014-2
Éducation non formelle

12,00 

2014-1
Formation expérientielle et intelligence en action (Construire l’expérience 3)

12,00 

2013-4
Travail et développement professionnel (Construire l’expérience 2)

12,00 

2013 HS AFPA
Le conseil en évolution professionnelle

12,00 

2013-3
Réflexivité et pratique professionnelle (Construire l’expérience 1)

12,00 

2013-2
Apprendre du malade

12,00 

2013-1
La formation et le théâtre

12,00 

2012-4
L’alternance : du discours à l’épreuve

10,00 

2012 HS AFPA
Les transitions professionnelles en questions

12,00 

2012-3
Les 20 ans du bilan de compétences

10,00 

2012-2
Les seniors et la formation

10,00 

2012-1
L’alternance, au-delà du discours

10,00 

2011-4
La médiation sociale

10,00 

2011 HS AFPA
RSE et formation

10,00 

2011-3
Formation et professionnalisation

10,00 

2011-2
L’exigence de responsabilité en formation des adultes

10,00 

2011-1
Rencontres interculturelles et formation

10,00 

2010-4
Développement des territoires et formation (2)

10,00 

2010-3
Développement des territoires et formation (1)

10,00 

2010-2
Former avec les environnements

10,00 

2010-1
Formation et innovation dans les petites entreprises

10,00 

2009-4
La construction des parcours professionnels

10,00 

2009-3
L’éducation permanente, un projet d’avenir (Spécial 40e anniversaire)

10,00 

2009-2
Travailler aux marges. Un cordon sanitaire pour la société ?

10,00 

2009-1
Peut-on former à la fonction d’encadrement ?

10,00 

2008-4
La formation et la recherche

10,00 

2008-3
Peut-on apprendre à anticiper ?

10,00 

2008-2
La question éthique

10,00 

2008-1
Travail et formation. Quelques pratiques en émergence

10,00 

2007-4
L’alternance, pour des apprentissages situés (2)

10,00 

2007-3
L’alternance, pour des apprentissages situés (1)

10,00 

2007-2
Orientation et développement des métiers

10,00 

2007-1
Intervention et savoirs. La pensée au travail

10,00 

2006-4
Pédagogie et numérique. Contradictions ? Convergences ?

8,00 

2006-3
L’autoformation : actualités et perspectives

8,00 

2006-2
Communiquer

8,00 

2006-1
Analyses du travail et formation (2)

8,00 

2005-4
Analyses du travail et formation (1)

8,00 

2005-3
Que sont les formateurs devenus ?

8,00 

2005-2
L’alternance, une alternative éducative ?

8,00 

2005-1
La (re)présentation de soi

8,00 

2004-4
L’analyse des pratiques (2)

8,00 

2004-3
L’analyse des pratiques (1)

8,00 

2004-2
Les acquis de l’expérience (2)

8,00 

2004-1
Les acquis de l’expérience (1)

8,00 

2003-4

Où en est l’ingénierie de formation ?

8,00 

2003-3

Les “inemployables”

8,00 

2003-2

Représentations sociales et formation

8,00 

2003-1

La formation syndicale

8,00 

2002-4

L’accompagnement dans tous ses états

8,00 

2002-3

Les TIC au service des nouveaux dispositifs de formation

8,00 

2002-2

Apprendre des autres

8,00 

2002-1

Trajectoires professionnelles. Reconnaissance de l’expérience

8,00 

2001-4

La formation permanente entre travail et citoyenneté

8,00 

2001-3

Pour une écoformation. Former à et par l’environnement

10,00